Crop CIrcle Waterloo

Forum de discussion sur les crops circles de Waterloo
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Origine probable des agroglyphes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bricoleu
Invité



MessageSujet: Origine probable des agroglyphes   Jeu 26 Oct - 5:24

== Agroglyphes Crop Circle ==

'''Crop Circle ou agroglyphes''' ---- par Charles Brico


A mon avis, cela n'a rien d'extraordinaire.

Il s'agit en fait '''des balbutiements de la "guerre des étoiles"''' lancée par
le président Regean au début des années 1980.

Pour moi, ces traces sont faites par des essais de lasers de puissance installés sur des satellites.

De très nombreux indices me semblent confirmer cela.

Tout d’abord, la date d'apparition
Début 1980 c'est à dire l'apparition du premier laser de puissance.

- Pourquoi le choix d'un champ de blé :

1. parce qu'en principe, il n'y a personne qui s'y promène ni vaches ni hommes.

2. Parce qu'on peut facilement le photographier de l'espace par infra rouge pour confirmer qu'il n'y a personne en danger juste avant l’essai.

3. Parce que, après l’expérience, une simple photo par satellite permet de visualiser et calculer les énergies au sol et les effets sans se rendre sur place.

4. Parce que la structure de la tige de blé permet de voir l'effet de l'essai par la courbure de la plante.
Ce qui d’ailleurs rend l’expérience si spectaculaire.
En examinant en détail la cause de la pliure ( photos ci-dessous copiées de sites internet),
on voit clairement que le noeud le plus près du sol a éclaté sous l'effet d'une chaleur
intense, ce qui a plié la plante sans la couper. Elle continue à vivre.

5. - Pourquoi le nœud près du sol : parce qu’il est plus humide que la tige, l’eau étant vaporisée, elle se transforme brusquement en vapeur, ce qui détruit le nœud.
( REMARQUE : Ce phénomène n'est pas du tout reproductible dans un four micro-Ondes où l'élévation de température est beaucoup trop lente. De plus, le micro-ondes est conçu pour disperser au mieux l'énergie dans la coffre tandis que les lasers la focalise en un seul point)

6. - Pourquoi les tiges n’ont-elle rien, parce que le rayon n’est pas focalisé à cet endroit et elles contiennent moins d’eau.
Toutefois les tiges ont quand même subi un chauffement, plusieurs présentent des traces de roussi sur les feuilles.

7. - Pourquoi près du sol : le laser est réglé sur le terrain, et l’effet est plus visible.
Pour la précision, ce n’est pas un problème, il suffit de lire les performances des lasers dans les graveurs de DVD pour se rendre compte des possibilités.
A partir des satellites il est possible de régler la focalisation à moins d’un centimètre du sol.
C’est même banal.

8. - Un autre champ qu’un champ de blé (ou plutôt de cette famille) ne conviendrait pas.
Le maïs par exemple, la chaleur serait arrêtée par les feuilles, la structure de la tige ne le ferait pas plier de la même façon.
Les résultats seraient beaucoup moins visibles.

9. - Pourquoi les blés sont-ils presques tous couchés du même côté?
Parce que lorsqu'on commence à dessiner le cercle, les premières tiges de blés son supportées par des tiges voisines intactes.
Elles vont pencher d'une façon aléatoire.
Les suivantes elles, auront tendance à tomber du côté des ces tiges plus faibles, et petit à petit en avancant les tiges vont tomber toute du même coté, jusqu'a être horizontales.
Donc on devrait trouver dans les 'crop circle' l'endroit du début "d'écriture" par un amas de tiges tombées n'importe comment.
visible sur le site : http://www.cropcircleconnector.com/inter2006/belgium/belgium2006.html

10. - L’évolution des traces, de plus en plus grandes, montre les progrès
faits dans les énergies disponibles sur le satellite et les puissances des lasers.

11. - Les périodes entre les apparitions successives servent en fait à analyser
les résultats, mettre au point de nouveaux modèles, les envoyer dans l’espace
pour les essais suivants.

12. - Les traces sont des formes géométriques (mathématiques) assez classiques.
Quelques formes un peu mystiques pour entretenir le mystère de l’origine et
éviter que les fermiers ne réclament des dommages et intérêts aux USA.

13. - les petites traces de lumière ou "boules lumineuses" qui ont été vues à plusieures reprises durant la création d'un crop circle correspondent en fait au point de focalisation du (ou des) rayon(s) laser.
Il existent des lasers où la lumière n'est pas visible à l'oeil humain.
De plus si pour une raison, quelconque comme par exemple l'impacte d'un petit météorite, il y a une infime perturbation au niveau du satellite, la focalisation se fait à un autre endroit qui peut très bien être au dessus du sol.
Les boules seraient donc une ionisation de l'air au point de convergence des rayons laser comme un tube néon, mais l'air ionisé est blanc et brillant (plasma).
Ces boules auront donc l'air de voler.
Elles seront visibles le temps de restabilser le satellite, pour autant que les lasers ne soient pas arrêtés.
Dans l'espace, il n'y a pas de gravité, les satellites, suite à un impacte de météorite, n'oscillent pas comme un pendule sur terre.
Ils sont restabilisés par des petites fusées.
Les mouvements sur terre, dus à ces corrections sont donc pseudo-aléatoires ce qui explique le mouvement apparemment désordonné de ces boules.

De plus si la focalisation venait à se faire plus bas que le sol, on aurait l'impression que la boule disparaît sous terre pour peut-être réapparaître plus loin!! - d'où encore du mystère !

Attention, si on est dans le passage d'une boule de plasma on serait brulé voire tué.


Les premiers ‘crop circle’ datent précisément de l’apparition des premiers lasers de puissance.

Si c’était d’origine extraterrestre, il serait très étonnant, qu’ayant une technologie qui leur permet de voyager dans l’espace, ils se contentent d’un petit dessin dans un champ de blé.
Et ce justement à partir de 1980 !.

Il existe aussi des "CROP CIRCLE" des sables faits sour les plages de californie par des artistes humains.
Encore plus simple !
C'est expliqué sur le site :

http://www.phidelity.com/cms2/index.php?option=com_content&task=view&id=40&Itemid=85


Les notes que j’ai pu lire des traces antérieures n’ont rien de sérieux.
Ces traces semblent être des canulars.


Ces magnifiques photos dont je parle plus haut viennent du site :
[http://www.cropcirclewaterloo.be/enquete.htm Crop Circle Waterloo ]
Beaucoup d’autres sont disponibles
Désolé, je ne peux pas les reproduire sans l'accord des auteurs.(que je n'ai pas demandé).


Mais ces photos sont visibles sur le site précité ou par les liens ci-dessous.

[[http://www.cropcirclewaterloo.be/album/pages/DSC02880_JPG.htm Noeud éclaté ]]
[[http://www.cropcirclewaterloo.be/album/pages/DSC02878_JPG.htm autre photo ]]
[[http://www.cropcirclewaterloo.be/album/pages/DSC02882_JPG.htm noeud et feuille roussie]] lol!
Revenir en haut Aller en bas
bricoleu
Invité



MessageSujet: Origine de Crop Circle   Sam 28 Oct - 4:02

Compléments d'informations :

La "guerre des étoiles"''' lancée par le président américain Ronald Regean au début des années 1980.

Pour rappel : - Ce projet consistait en la mise sur orbite d’une série de satellites équipés de lasers de puissance, capables de pulvériser les missiles ennemis en vol.


[b]Actuellement, cette arme puisqu’il s’agit d’une arme est une des plus dangereuses qui soit.[/b]

Tactiquement, elle est plus dangereuse qu'une bombe atomique, car elle permet de cibler avec précisions les objectifs.
Cette arme sera employée sous prétexte qu'elle est "chirurgicale" !!!

Telle qu’elle est, elle permettrait déjà d’incendier des villes entières en créant des centaines de foyers d’incendie simultanés un peu partout, d’incendier les réservoir de pétroles en perforant la tôle pour créer une fuite, puis mettre le feu au pétrole ..

Elle permet de « nettoyer » une zone ou se trouveraient des soldats fantassins..
Les exemples ne sont pas finis..

Il suffit pour cela de laisser le rayonnement fixe quelques secondes !!!

Pour l’instant s’il n’est pas encore possible de pulvériser un missile, il est déjà possible de déformer sa structure pour le dévier et l’empêcher d’atteindre son but.
Revenir en haut Aller en bas
Skeptic
Invité



MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Mer 1 Nov - 6:24

Bonjour Bricoleu,

Intéressant comme analyse, mais ne pensez vous pas qu'il y ai plus simple comme explication au phénomène des noeuds coudés. Par exemple que lorsque l'on couche du blé en pleine croissance quand il est encore vert et que la sève monte dans la tige, il tente simplement une fois couché au sol de se redresser au premier noeud afin de se plier et mieux capter la lumière vitale à sa croissance ?

Sceptiquement votre ...
Revenir en haut Aller en bas
xav
Invité



MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Jeu 2 Nov - 11:19

Vas y Skeptic! Jte regarderai faire au printemps et on verra 5 mois plus tard le résultat...
Bonne chance!

Néanmoins, je retrouve dans l'explication de Bricoleu des renseignements que j'ai déjà lu mais c'est vrai qu'il me reste quand meme un sentiment perplexe. Je n'ai pas encore d'avis concrêt mais quand meme quelques uns sur les points énumérés pas Bricoleu.

A bientot pour vous en faire part

Je ne retrouve plus mon pass, c'est pourquoi je signe ici. Bien à tous

Vax.
Revenir en haut Aller en bas
prudent
Invité



MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Lun 6 Nov - 4:22

Est ce qu'il existe un crop circle qui n'a pas être fais par un humain ?! en partant de ce constat et si on reste rationnel, ce ne sont pas des signes extra terrestre.

Par contre si c'est un projet gouvernemental, je ne comprend pas pourquoi il s'amuse à faire sa pendant des regroupement de personnes et non dans des endroits desert.

Et si c'etait vraiment pour faire des experiences, ils ont largement de quoi se payer de la terre à vache et faire pousser du blé.

Le probleme des crop circle pour moi, c'est trop simple à faire et scientifiquement faisable par nimporte qu'elle humain.

Meme pas besoin d'un rayon laser sur un satelite tu peux tres bien en avoir un sur terre.. et te poster sur une montagne.

Disons aussi que si c'etait serieux et que l'etat pense reellement à un signe extra terrestre, des comissions serait voté et on verrait sur les lieux des groupes de chercheur.

l'helico que vous avez vu pendant la nuit peut etre un semblant de debut de suposition.(il avait peut etre un laser sur leur helico, ou il prenne cette histoire au serieux)

en bref j'en sais rien, mais je pense qu'il faut rester sceptique comme bricoleu.
Revenir en haut Aller en bas
adzo
Invité



MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Sam 15 Nov - 13:03

Il va bien falloir une bonne fois pour toute mettre au point les choses.

Je pense qu'il y a du vrai dans les théories conspirationistes mais aussi beaucoup de mouvements new age qui inventent nous mélangent le tout et le n'importe quoi.
Mais cela n'est pas le sujet.
Ici nous nous intéressons à l'origine des agroglyphes.
Il s'agit donc de déterminer si ils sont fait par des moyens rudimentaires ou par des technologies de pointes ou encore par des E.T. ou orbes et autres théories...

Il y a deux questions à étudier.
-Des gens sont-ils capables de faire avec des moyens rudimentaires des crop circles complexes?
-Quel est le sérieux des arguments et caractéristiques relevées dites non naturelles, "prouvant" que les crop circles ne sont pas humains ou pas fait avec des planches?

Déjà, on sait qu'il est possible de faire des agroglyphes de taille et de complexité moyenne, céréal killer et ses amis le montrent.
Or, il y a beaucoup d'agroglyphes considérés vrais qui sont plus simples ou de difficulté égale à ceux réalisés par céréal killer.
Il ne reste alors que les plus complexes dont on se refuse de penser qu'ils puissent être faits avec des planches tellement ils sont complexes.

Mais peu importe que certains croient aux preuves et à la sincérité de céréal killer ou pas, car pour ceux qui n'y croient pas il importe de montrer que les arguments avancés en faveur des "vrais" agroglyphes ne tiennent pas.

Mais si il n'y a que le débat sur les points d'étrangeté et caractéristiques non naturelles, allez directement à la fin du post où je vous donne un lien qui vous montrera quelle en est la solidité de ces arguments justement...

Quand à moi, j'ai fait avec les moyens du bord :
les images.
Je me suis amusé personnelement à me concentrer sur un point qui est la perfection géométrique des réalisations, qui dans le cas des plus complexes agroglyphes, n'a en fait que la perfection humaine confronté aux moyens rudimentaires utilisée...

Car les thèses de technologie de pointe ou d'extraterrestre n'est valable que si les agroglyphes sont réellement parfait dans leur dessin puisqu'un s'attend à ce qu'une technologie de pointe soit précise et non approximative.

Voyons donc des agroglyphes très complexes pour vérifier leur perfection.



[img]http://img45.xooimage.com/files/9/1/b/crop-circlebis-7839b1.jpg[/img]
Celui-ci est intéressant.
J'ai entouré une partie en rouge parce qu'elle fait se poser des questions.
Pourquoi cette double erreur? le tracé n'est pas finit il ne va pas jusqu'à la pointe aussi parfaitement que sur les autres parties du dessin, et du coté opposé c'est le contraire, il a été retiré "trop de matière", ce qui fait que les figures pleines ne se touchent plus.
On peut évoquer le fait que les imperfections soient faites par des personnes malveillantes, mais certains cas et notamment celui-ci montrent très clairement que les erreurs sont d’origine.
[img]http://img45.xooimage.com/files/e/9/d/crop-circleter-7e928f.jpg[/img]
Comment les personnes malveillantes pourraient effacer une partie du tracé de la figure puisqu'à l'endroit où il devrait y avoir quelque chose comme partout ailleurs et bien il n'y a rien... comment expliquer cela?
Les blés se seraient relevés magiquement comme si de rien n’était et uniquement à cet endroit ?
J’ai plus l’impression qu’ils n’ont pas eu le temps de le finir et qu’ils ont dû évacuer le champ rapidement.

Pour moi, toute cette partie montre qu’ il s'agit d'une erreur humaine, ce qui prouve que cela n'a pas été fait par le moyen d'une technologie de pointe.
Ceux qui prétendent que les tracés sont parfaits au demi centimètre près ne sont pas honnêtes si ils considèrent cet agroglyphe là comme vrai puisqu’il n’est pas totalement achevé et qu’il y a en plus des erreurs dans le tracé.

et puis je croyais avoir trouvé quelque chose qui montrait également un état inachevé mais de manière bien plus flagrante avec cette photo là:

[img]http://img43.xooimage.com/files/4/8/5/crop-circle-2-7839cf.jpg[/img]

mais j'ai trouvé des photos montrant une autre version du coup je ne sais plus quel est le véritable état original, si les modifications ont été faites par d'autres personnes ou si l’agroglyphe n'était réellement pas fini ou si il y a eu modification virtuelle par traitement d'images sur l'une ou l'autre de ces deux photos
[img]http://img44.xooimage.com/files/7/f/f/crop-circle-2.2-783a13.jpg[/img]


Néanmoins il y a quand même quelque chose que l'on peut en tirer, regardez bien:

[img]http://img49.xooimage.com/files/d/3/f/crop-circle-2bis-783c53.jpg[/img]

[img]http://img40.xooimage.com/files/c/8/0/crop-circle-2.2bis-783c72.jpg[/img]
Sur les deux il y a deux traits parfaitement rectilignes qui semblent beaucoup trop proche, il semble y en avoir un de trop.
On pourrait dire que ce sont les gens qui sont venus le visiter qui ont coupé à travers la figure, mais quel serait l'intérêt quand on a plein de chemins déjà tout tracés qui nous guident?


quand à celui-ci extrêmement simple, la question de l'origine humaine et manuelle fait moins mal à l'esprit, c'est plus facilement concevable... :

[img]http://img44.xooimage.com/files/0/f/7/crop-circle-4bis-783da0.jpg[/img]
deux tracés parfaitement rectilignes qui seraient des erreurs de débutants?


Mais décidément, celui de southfield alton priors nous réservait beaucoup de surprises.
Voyez plutôt sur le site

Observez qu’arrivé au bout des tracés préliminaires des branches, les derniers disques ont une taille variable... ce sont ces derniers disques qui absorbent les erreurs et approximations de mesures dans le tracé.
Il y a bien 13 disques à chaque branche qui ont eux même un certain nombre de disques de chaque coté, mais l'imperfection est là.
Les treizièmes disques ont bien une taille différente alors que la figure semble pourtant dessinée pour que les disques occupants les mêmes positions sur les branches aient tous les mêmes tailles.
Et bien entendu, il ne s'agit pas de détérioration volontaire par des gens qui seraient passés après car les limites des disques sont imposés par les limites des disques voisins, en agrandir un c'est en rogner un autre.

Et puis il y a un certain nombre d'autres incohérences dans cet agroglyphe là.
Deux autres exemples:
img]http://img41.xooimage.com/files/1/6/1/cropcircle-16horsdroitster-826754.jpg[/img]
Comme vous pouvez le constater les disques satellites de ceux qui sont sur les branches principales sont positionnés un peu au feeling... du moins c'est l'impression que ça donne.
Certaines de ces branches secondaires sont bien plus éloignées l'une de l'autre qu'ailleurs et leur trajectoire aussi laisse parfois à désirer.

Bref, là encore on est loin de la perfection de tracé dont nous sermonnent les sites new age à propos des agroglyphes...
Cessons de croire tout ce qu’on dit sur ces dessins.



[b]Et pour toutes les soit disant caractéristiques non naturelles relevées sur les soit disant vrais agroglyphes, il y a un très intéressant travail qui les étudie sérieusement et démonte les mythes :[/b]

Les agroglyphes sont très beaux mais ils sont humains et c’est plutôt flatteur et positif de voir que l’homme est capable de faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
adzo



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Sam 15 Nov - 13:39

ah ben zut! je savais que le poster en une fois c'était risqué!
bon alors je suis désolé je vais essayer de reposter en espérant ne pas agraver la nécessité d'intervention de l'administration.
Toute une partie du post n'est pas là et en plus en plein milieu du coup on comprend plus rien... et puis j'ai mis des balises j'aurais mieux fait de mettre simplement les liens pour les images puisque ça les affiche pas directement.

bref je reprend au niveau du premier lien:

http://img45.xooimage.com/files/9/1/b/crop-circlebis-7839b1.jpg

J'ai entouré une partie en rouge parce qu'elle fait se poser des questions.
Pourquoi cette double erreur? le tracé n'est pas finit il ne va pas jusqu'à la pointe aussi parfaitement que sur les autres parties du dessin, et du coté opposé c'est le contraire, il a été retiré "trop de matière", ce qui fait que les figures pleines ne se touchent plus.
On peut évoquer le fait que les imperfections soient faites par des personnes malveillantes, mais certains cas et notamment celui-ci montrent très clairement que les erreurs sont d’origine.
http://img45.xooimage.com/files/e/9/d/crop-circleter-7e928f.jpg
Comment les personnes malveillantes pourraient effacer une partie du tracé de la figure puisqu'à l'endroit où il devrait y avoir quelque chose comme partout ailleurs et bien il n'y a rien... comment expliquer cela?
Les blés se seraient relevés magiquement comme si de rien n’était et uniquement à cet endroit ?
J’ai plus l’impression qu’ils n’ont pas eu le temps de le finir et qu’ils ont dû évacuer le champ rapidement.

Pour moi, toute cette partie montre qu’ il s'agit d'une erreur humaine, ce qui prouve que cela n'a pas été fait par le moyen d'une technologie de pointe.
Ceux qui prétendent que les tracés sont parfaits au demi centimètre près ne sont pas honnêtes si ils considèrent cet agroglyphe là comme vrai puisqu’il n’est pas totalement achevé et qu’il y a en plus des erreurs dans le tracé.

et puis je croyais avoir trouvé quelque chose qui montrait également un état inachevé mais de manière bien plus flagrante avec cette photo là:

http://img43.xooimage.com/files/4/8/5/crop-circle-2-7839cf.jpg

mais j'ai trouvé des photos montrant une autre version du coup je ne sais plus quel est le véritable état original, si les modifications ont été faites par d'autres personnes ou si l’agroglyphe n'était réellement pas fini ou si il y a eu modification virtuelle par traitement d'images sur l'une ou l'autre de ces deux photos
http://img44.xooimage.com/files/7/f/f/crop-circle-2.2-783a13.jpg


Néanmoins il y a quand même quelque chose que l'on peut en tirer, regardez bien:

http://img49.xooimage.com/files/d/3/f/crop-circle-2bis-783c53.jpg

http://img40.xooimage.com/files/c/8/0/crop-circle-2.2bis-783c72.jpg
Sur les deux il y a deux traits parfaitement rectilignes qui semblent beaucoup trop proche, il semble y en avoir un de trop.
On pourrait dire que ce sont les gens qui sont venus le visiter qui ont coupé à travers la figure, mais quel serait l'intérêt quand on a plein de chemins déjà tout tracés qui nous guident?


quand à celui-ci extrêmement simple, la question de l'origine humaine et manuelle fait moins mal à l'esprit, c'est plus facilement concevable... :

http://img44.xooimage.com/files/0/f/7/crop-circle-4bis-783da0.jpg
deux tracés parfaitement rectilignes qui seraient des erreurs de débutants?


Mais décidément, celui de southfield alton priors nous réservait beaucoup de surprises.
Voyez plutôt sur le site qui montre les photos de lucy pringle : http://www.lucypringle.co.uk/photos/2008/uk2008be.shtml
et vous verrez qu'il n'a pas été fait en une seule fois.
Qu’est-ce qui ne serait pas capable de faire cet agroglyphe ni sans imperfections ni en une seule nuit ?
Certainement pas une technologie de pointe qui coucherait les blés par ondes ou ce genre de choses, donc on peut être certain qu’il s’agit bien d’un travail manuel et donc d’un travail humain.
Pour cet agroglyphe là c'est définitivement: adieu thèse des sphères lumineuses qui couchent les blés en quelques secondes, adieu thèse extra terrestre qui n'a rien d'autre à faire que des dessins dans les blés à des milliers d'années lumières de chez eux, adieu technologie secrète qui dessine avec la perfection des ordinateurs l'agroglyphe dans les champs par micro-ondes... bonjour travail acharné avec décamètres et planches de bois.


Même si malheureusement la toute dernière ligne courbe n'a pas été achevée sur cet agroglyphe, il faut reconnaître leur immense talent, ils ont aussi utilisé une technique que je n'ai pas encore compris, pour pouvoir tracer facilement des cercles sans utiliser de point central puisque l'on voit que les petits cercles ont en leur centre une masse de culture parfaitement préservée, aucune trace visible de passage a ces endroits... ils ont trouvé une astuce.
Peut-être se sont-ils servis des petits cercles centraux qui eux ont un centre ouvert.
C’est une hypothèse…il « suffit » alors de faire une symétrie centrale par rapport au point au bord de chacun de ces cercles en ayant un axe qui pivote à ce point et une ligne rectiligne qui se prolonge des deux coté, il faut alors relever les mesures du cercle déjà dessiné et les reporter de l'autre coté de la ligne puis il faut changer d’angle et recommencer l’opération.
Mais c'est quand même assez laborieux, rien à voir avec la facilité et la simplicité de tenir une corde d'une certaine mesure constante et d'avancer en la maintenant toujours tendue avec la même force.
Je ne sais pas trop... peut-être céréal killer pourra nous dire comment ils s'y ont pris.
http://img49.xooimage.com/files/0/7/0/crop-circlequat-7ecfae.jpg

Une autre imperfection que je relève... sur l'un de ceux qui est à mon sens l'un des plus grands sans être forcément l'un des plus complexes, mais qui est néanmoins l’un des plus laborieux: celui de milk hire wiltshire
http://img43.xooimage.com/files/f/6/3/cropcircle-16horsdroitsbis-82672a.jpg
autres points de vue: http://www.lucypringle.co.uk/photos/2001/uk2001df.shtml

Observez qu’arrivé au bout des tracés préliminaires des branches, les derniers disques ont une taille variable... ce sont ces derniers disques qui absorbent les erreurs et approximations de mesures dans le tracé.
Il y a bien 13 disques à chaque branche qui ont eux même un certain nombre de disques de chaque coté, mais l'imperfection est là.
Les treizièmes disques ont bien une taille différente alors que la figure semble pourtant dessinée pour que les disques occupants les mêmes positions sur les branches aient tous les mêmes tailles.
Et bien entendu, il ne s'agit pas de détérioration volontaire par des gens qui seraient passés après car les limites des disques sont imposés par les limites des disques voisins, en agrandir un c'est en rogner un autre.

Et puis il y a un certain nombre d'autres incohérences dans cet agroglyphe là.
Deux autres exemples:
http://img41.xooimage.com/files/1/6/1/cropcircle-16horsdroitster-826754.jpg
Comme vous pouvez le constater les disques satellites de ceux qui sont sur les branches principales sont positionnés un peu au feeling... du moins c'est l'impression que ça donne.
Certaines de ces branches secondaires sont bien plus éloignées l'une de l'autre qu'ailleurs et leur trajectoire aussi laisse parfois à désirer.

Bref, là encore on est loin de la perfection de tracé dont nous sermonnent les sites new age à propos des agroglyphes...
Cessons de croire tout ce qu’on dit sur ces dessins.
Et pour toutes les soit disant caractéristiques non naturelles relevées sur les soit disant vrais agroglyphes, il y a un très intéressant travail qui les étudie sérieusement et démonte les mythes il y a ce lien ci dessous (j'espère qu'il va s'afficher)
http://www.ufologie.net/htm/cropf.htm
cliquez ensuite sur introduction aux crop circles ça vous mènera directement sur l'étude des caractéristiques relevées dans ceux qu'on dit être les "vrais"
Les agroglyphes sont très beaux mais ils sont humains et c’est plutôt flatteur et positif de voir que l’homme est capable de faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adzo



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Sam 15 Nov - 13:52

PS:
Bien ça fonctionne cette fois...
Je vais cependant demander à l'administrateur ou aux possibles modérateurs si ils en ont le courage, d'avoir la bonté de rattrapper mon erreur en supprimant spécifiquement une partie de mon premier des deux posts sinon tout le monde va se prendre la tête à essayer de lire le premier post:

supprimer dans le tout premier post tout à partir du premier lien compris.
Et par la même occasion supprimer ce post scriptum.
Merci d'avance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEMROD34



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Lun 24 Nov - 6:47

Pourquoi faire simple si on peut faire compliqué hein ? ...

L'idée que les militaires dépensent des milliards pour mettre au point un truc top secret, qui fait de beaux dessins dans les champs et que tout le monde peut voir en action, est tout simplement idiote ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GEMELLION



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   Ven 21 Mai - 2:40

Il s'agit en fait '''des balbutiements de la "guerre des étoiles"''' lancée par
le président Regean au début des années 1980. [color=red][b]La première représentation écrite d'un crop date de 1678 ! L'armée à cette époque n'avait pas ce moyens !!
[/b][/color]

- Pourquoi le choix d'un champ de blé :

1. parce qu'en principe, il n'y a personne qui s'y promène ni vaches ni hommes. [[color=red]b]Effectivement mais il y a d'autres animaux [/b][/color]

8. - Un autre champ qu’un champ de blé (ou plutôt de cette famille) ne conviendrait pas.
Le maïs par exemple, la chaleur serait arrêtée par les feuilles, la structure de la tige ne le ferait pas plier de la même façon.
Les résultats seraient beaucoup moins visibles. [color=red][b]Il y a de magnifiques crop dans le mais ![/b][/color]

9. - Pourquoi les blés sont-ils presques tous couchés du même côté?
Parce que lorsqu'on commence à dessiner le cercle, les premières tiges de blés son supportées par des tiges voisines intactes.
Elles vont pencher d'une façon aléatoire.
Les suivantes elles, auront tendance à tomber du côté des ces tiges plus faibles, et petit à petit en avancant les tiges vont tomber toute du même coté, jusqu'a être horizontales.
Donc on devrait trouver dans les 'crop circle' l'endroit du début "d'écriture" par un amas de tiges tombées n'importe comment.
visible sur le site : http://www.cropcircleconnector.com/inter2006/belgium/belgium2006.html [color=red][b]Il y a aussi des crop ou les tiges tournent dans plusieurs sens
[/b][/color]

[color=red][b]De plus en Angleterre dans e Wilshire, c'est a plus grande base militaire d'Europe : Ils auraient tous le loisir de faire ces tests dans des champs militaires sans que personnes ne les voient !
J'imagine mal des militaires faire de beaux dessins spirituels, ésotériques, religieux...[/b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Origine probable des agroglyphes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Origine probable des agroglyphes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» l' origine du coup de boule
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami
» Waterloo, vidéo documentaire origine Planet
» Loi sur les privileges aux personnes d'origine haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crop CIrcle Waterloo :: Crop Circle Waterloo-
Sauter vers: